• Les mutations

    1) Mutation Brune

    La mutation brune chez le chardonneret est apparu il y a déjà plus de 10 ans. Cette mutation transforme toute l'eumélanine noir en phaéomélanine brune.

    C'est une mutation liée au sexe et récessive par rapport à la forme Ancestral.

    Donc seul les mâles peuvent être porteur de la mutation.

    Brun X Brun = 100 % de Brun.

    Brun X classique = Tous les mâles sont porteurs et des femelles brunes.

    Classique X Brun = Mâle porteur et femelles classiques.

     

     

    2) Mutation Agate

    La mutation agate fait disparaitre la phaéomélanine brune. Le brun est remplacé par du gris.

    Chez le chardonneret la femelle est beaucoup plus chargée en phaéo. Il est donc très difficile voir impossible d'obtenir une femelle sans trace de brun.

    Par contre chez le mâle le standard exige la disparition du brun au profits du gris.

    Comme le brun il s'agit d'une mutation liée au sexe et récessive par rapport à la forme Ancestral.

     

    Les mutations

     

     

     

     

     

     

    Cette photo montre un mâle avec une disparition très satisfaisante de la phaéomélanine.

    3) Mutation Isabelle

    La mutation Isabelle est la combinaison du Brun et de l'agate. Pour obtenir un mutant Isabelle, il faut accoupler Brun X Agate ou l'inverse. On obtient ainsi des "mâles passe partout" porteur du brun et de l'agate. Ce mâle accouplé à une femelle classique peut donner une femelle isabelle. Mais il faut l'intervention d'un crossing over pour permettre l'appariement des 2 gènes (Agate et Brun) sur le même chrmosome.

    La mutation Isabelle a ensuite le même mode de transmission que l'Agate et le Brun.

    Le phénotype de l'Isabelle donne une très belle couleur beige, avec toujours de beaux dessins encore bien visibles.

     

    Les mutations

     

     

     

     

     

     

    Les mutations

     

     

     

     

     

     

    Les mutations

     

     

     

     

     

     

    4) Mutation Opale

    Chez l'opale la phaéomélanine a pratiquement disparu. Il existe également une diminution de l'eumélanine noir pour donner une magnifique couleur gris-bleuté.

     

    Cette mutation est contrairement aux mutations précédente autosomique et récessive.

    Opale X Opale = 100 % Opale mais fortement déconseillé actuellement. En effet la mutation est trop récente et les sujets actuels sont encore petits. Ceci est du d'une part au fait qu'elle soit apparu chez la sous espèce Parva, et également du à la consanguinité pour fixer la mutation.

     

    Porteur X Porteur = 1/4 de sortir de l'opale, porteur et classique qui ne sont pas différenciables. les sujets au phénotype classique doivent donc être testé l'année suivante pour savoir si ils sont porteurs.

     

    Opale X Classique ou l'inverse = Tous les issus sont porteurs opale.

    Opale X Porteur ou l'inverse = La moitié d'opale et la moitié de porteur.

     

    Les mutations

     

     

    Photo tiré du net qui montre un mâle de toute beauté avec une calotte parfaite: très rare actuellement.

     

     

     

     

    Les mutations

     

    femelle Opale

     

     

     

     

     

     

    Cardellino opale, distelvinken opaal, stieglitz opal.

     

    5) Albinos

            La mutation Albinos est très ancienne puisque j'avais eu la chance de voir un magnifique exemplaire au mondial de Reims en 1997. Il s'agissait d'un Major d'au moins 17 cm. Cet oiseau était la star du mondial.
    J'avoue n'avoir jamais rien vu de plus bel oiseau depuis. Cette mutation est exceptionnelle, magnifique.

    Pour moi il s'agit de la plus belle et de la plus spectaculaire !!!!!

    Elle n'a jamais réussi a devenir commune pour plusieurs raisons: Je ne pense pas qu'elle soit fragile mais certains oiseaux ont des problèmes de vision. Il faut également travailler avec du classique pour avoir des porteurs et ne surtout pas faire albinos X albinos. Même Albinos X Porteur ou l'inverse doit être éviter. Il y a également une autre raison que je ne développerai pas ici !!!

    Il s'agit d'une mutation autosomique et récessive comme l'opale.

     

     

    Les mutations

    Les mutations